Rue Champ du Roi, 145 - 1040 Bruxelles - Tél.: 02 640 21 23

L'hyperthyroïdie chez le chat

Qu’est-ce que l’hyperthyroïdie ?

Il s’agit du trouble endocrinien le plus fréquent chez le chat de plus de 8 ans. Cette affection se traduit par un excès en hormones thyroïdiennes.
Les chats de plus de 10 ans représentent 95% des cas.

Quels vont être les symptômes ?

Si votre chat souffre d’hyperthyroïdie, vous pouvez remarquer un changement de comportement (agressivité), une perte de poids malgré un appétit augmenté. Celui-ci peut aussi boire et uriner plus.
Cette affection entraîne une activation de tous les systèmes ainsi, d’autres signes cliniques peuvent être observés comme une diminution du sommeil, des vomissements et/ou diarrhées chroniques,...
Il faut savoir que 80% des chats souffrent également d’hypertension artérielle.

Comment diagnostiquer la maladie ?

Prenez rendez-vous avec votre vétérinaire pour établir un diagnostic de certitude.
Pendant son examen clinique celui-ci palpera les thyroïdes de votre chat qui peuvent être augmentées de volume.
Pour confirmer le diagnostic, une prise de sang sera effectuée pour mesurer le taux d’hormones thyroïdiennes.

Traitement et pronostic

Il n’existe pas de règle générale de traitement. Chaque cas sera examiné par le vétérinaire qui déterminera la médication la mieux adaptée à la pathologie de votre chat.
Le pronostic peut être fort variable. Celui-ci dépendra de la maladie associée, de la fonction rénale, du cœur et du traitement choisi.